La fois où j’ai économisé 2000$ pour notre assurance voyage !

Le jour J approche. Dans 10 mois nous serons quelque part en Russie ! En attendant notre départ, il nous reste quelques détails à finaliser. La semaine dernière nous devions régler la question des assurances pour l’année autour du monde. En jasant avec certains tourdumondistes, on nous parlait de prix oscillants autour de 2000$ pour une famille, pour une année. On a déjà pas mal de trucs à s’acheter, on trouvait ça plate, mais nécessaire, de se procurer une telle assurance jusqu’à tant que je me mette sur le téléphone.

Un appel à 2000$ !

As-tu déjà eu des bonnes nouvelles en appelant ton assureur ? De mon côté, pour la première fois en les appelant, j’ai reçu une belle nouvelle!  Oui, oui cela se peut!!! Voici un résumé de ma discussion avec eux…

Moi à mes assureurs :  “Bonjour, nous partons pour un an autour du monde (bla, bla, bla), et je me demandais si, compte tenu que j’ai cotisé à un congé différé, mes assurances voyages seront valides pour toute la durée de mon voyage?”

Mon assureur :  “Vous serez couverts tant et aussi longtemps que la RAMQ vous couvrira.  Téléphonez-leur et vous aurez votre réponse.”

Moi à la RAMQ :  “Bonjour, nous partons pour un an autours du monde (bla, bla, bla), et mon assureur m’affirme que ma police voyage sera valide tant que vous me couvrirez.  Est-ce le cas?”

La RAMQ :  “Nous vous couvrirons tant et aussi longtemps que vous ne partez pas plus de 183 jours par année civile.”

Moi à la RAMQ :  “Donc comme je pars du 1e juillet 2018 au 31 décembre 2018 et du 1e janvier 2019 au X juillet 2019, je serai couverte par mon assurance? “

La RAMQ : “ Si cela fait 183 jours ou moins : oui.  Calculez le nombre de jours et vous serez couverts.  Si pour une des deux années vous partez plus de 183 jours, vous pourrez bénéficier d’une année septentrionale.  C’est-à-dire que vous bénéficierez d’une prolongation de couverture, mais vous y avez droit seulement une fois au sept ans.

Moi : Wouhouuuuu!  Merci beaucoup!

Le calcul vaut le travail

Alors voilà, compte tenu du fait que nous avons déjà une assurance collective privée, cette dernière sera effective pour la durée de notre voyage ! Nous n’aurons donc pas besoin d’une couverture supplémentaire que celle à laquelle j’ai déjà cotisé pendant les 4 dernières années.  Nous devrons simplement déplacer notre départ au 2 ou 3 juillet afin de répondre au critère du 183 jours pour notre année 2018. Quelle belle nouvelle!

Alors avant de téléphoner à plusieurs compagnies d’assurances pour faire faire des soumissions, je vous recommande de vérifier avec votre assureur actuel afin d’éviter de souscrire une deuxième assurance, sans raison ! Comme mon beau-père dit toujours, le calcul vaut le travail ! Il est souvent payant de faire quelques appels supplémentaires afin d’obtenir une réponse juste et ainsi pouvoir économiser gros !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *