On a passé du bon temps au Lac St-Jean

Lors de nos vacances estivales de l’été 2012, Édouard avait 6 ans et Jules lui, avait 4 ans. Nous n’avions pas trop envie de conduire pendant de longues heures et nous n’avions pas visité toutes les régions du Québec. C’est alors que nous avons décidé de visiter le Lac St-Jean et ensuite terminer le tout avec le Saguenay. On faisait donc une belle boucle en passant par La Tuque et en revenant par la 40. En fouinant un peu sur le web, on a vite compris que ce n’était pas les activités à faire qui manquaient. Comme on aime prendre notre temps, on est quand même en vacances, on a divisé notre parcours en trois sections. Nous allions donc passé 3 ou 4 jours par endroits afin de bien s’imprégner de l’ambiance des lieux. Et aussi afin de ne pas passer notre temps à monter et démonter la tente :-).

C’est donc par la 155 que nous sommes arrivés à Chambord afin de se rendre à la caverne du Trou de la Fée. Nous avons été déçu d’apprendre, à notre arrivée, que la caverne n’était pas accessible. Par contre tout le restant du parc était à notre disposition. On a tout de même eu beaucoup de plaisir à se délier les jambes le long du cours d’eau. Plusieurs beaux points de vue et la randonnée est accessible pour les petits, sans problème.

Ensuite, nous avons poursuivi notre chemin en direction du zoo de St-Félicien. Jules est un amoureux des animaux et c’est toujours agréable de découvrir des grosses bêtes. Nous avons donc décider de camper au seul camping de St-Félicien. Pas le genre de camping que nous préférons, mais il est collé sur le zoo: on a pu entendre les animaux beugler durant la nuit et le lendemain, on a pu s’y rendre en vélo tellement c’était proche. Afin d’économiser du temps d’attente et de l’argent, Alix avait eu la brillante idée d’échanger nos nombreux points Air Miles contre nos entrées au Zoo. La journée fut fort agréable et on a particulièrement aimé la randonnée en petite voiturette électrique où nous avons pu observer les animaux dans leur état naturel… ou presque. Les enfants capotaient ! On a terminé la journée au bord de la piscine, au camping. Le lendemain, on a pris notre temps et on a décidé d’aller flâner sur la terrasse de la microbrasserie La Chouape. Les enfants sont admis sur les terrasses des microbrasseries jusqu’à 20h. Il ne suffit que d’apporter quelques jeux de cartes et des crayons et de leur bourrera a face de nachos et les parents peuvent déguster quelques pintes tranquillement :-).

Nous avons poursuivi notre route en direction du parc National de Pointe-Taillon. Notre coup de coeur de l’été 2012. Certes il faut se rendre à notre site de camping à vélo, mais la tranquillité que cela nous a procuré n’a jamais été égalée. En plus, on avait notre bout de plage à nous, seul !!! Nous avons pu observer des castors en plein action chaque soir et la piste cyclable qui fait le tour du parc est superbe pour les enfants. Un must !

On a ensuite terminé notre périple avec un arrêt au parc national du Fjord-du-Saguenay. On aurait aimé y avoir un plan d’eau facilement baignable, mais la randonnée du sentier de la statue te permettra d’apprécier la vue incroyable du haut du Cap Trinité. Disons que les enfants ont bien dormi ce soir là !

On a vraiment adoré visiter cette région. La nature y est incroyable et ce n’est pas le choix qui manque afin de se trouver des activités à faire.

Avez-vous d’autres suggestions à faire à nos abonnés ?

Un commentaire Ajoutez le votre

  1. Ping : Dans le passé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *