Pleins de découvertes à Pingyao

Après une entrée en Chine au delà de nos attentes, nous nous sommes dirigés vers Pingyao. 

Située au sud de Datong mais à mi-chemin avec Beijing, nous avons décidé de nous arrêter dans cette ville historique afin d’éviter de devoir revenir sur nos pas. 

Au menu, début des classes, visite d’une ville historique et beaucoup de découvertes. 

La rentrée s’est passée à Pingyao

Les enfants et leur prof privé: quelle chance ils ont !

Ayant profité de leurs deux mois de vacances estivales, Alix et les enfants devaient trouver un moment pour débuter les cours de français et de mathématiques. C’est à Pingyao que cela s’est passé.

Alix appréhendait légèrement ce moment alors que les garçons auraient bien repoussé ce moment à plus tard. 

Puisque nous logions dans un Airbnb super tranquille, au milieu de la vieille ville de Pingyao, c’était le bon moment pour débuter tranquillement les apprentissages académiques. 

Quelques heures de cours le matin après avoir déjeuné et en après-midi, on partait marcher afin de découvrir ce que cette vieille ville avait à nous offrir. 

Pingyao: centre névralgique du commerce chinois

Située dans un endroit stratégique, Pingyao a permis aux premières banques chinoises de faire leur apparition. 

En effet, les marchands de soie et d’épices passaient tous par cet endroit. Puisqu’ils transportaient de grandes quantités de matériel et d’argent, les dirigeants de cette ville y ont instauré les premières banques ainsi que les premières compagnies de sécurité. 

Ces dernières étaient embauchées afin de protéger les marchands et leurs marchandises des voleurs, pendant les longs trajets. 

Vue sur les fortifications de Pingyao

C’est donc, entourés de fortifications que nous avons séjourné en plein cœur de cette ancienne ville historique. 

On a marché à Pingyao

Afin de profiter pleinement de cette ville et puisque les véhicules à moteur y sont interdits, c’est avec nos deux pieds que nous avons découverts ce que Pingyao avait à nous offrir. Et puisque nous logions en plein cœur de la vieille ville, cela a grandement facilité notre visite. 

Après s’être procuré nos billets, valides pour trois jours, nous sommes donc partis à la découverte des 22 attractions à visiter dans la vieille cité de Pingyao. 

Confucius et ses élèves

Au grand détriment d’Édouard et Jules, nous les avons toutes visitées, sans exception. Pendant que Certains sites étaient sans grand intérêt pour nous (le musée des journaux, exclusivement en chinois), certains nous ont grandement plu (temple de Confucius et le temple Taoïste). 

Malgré la grande affluence touristique quotidienne (chaque jour, des touristes débarquent en grand nombre de Beijing pour y passer une fin de journée), nous sommes tout de même parvenu à y faire de belles découvertes. 

Think outside of the box

Qui dit ville touristique, dit vendeur de tous genres. Étant sur la route pendant une année complète, nous tentons de nous tenir loin de ces endroits. D’un côté, cela nous attire habituellement pas. De l’autre, on se retrouve souvent à devoir payer beaucoup plus cher, pour rien !

Afin de satisfaire nos envies de découvertes et de soulager notre porte-feuille, nous avons décidé de sortir des fortifications. Ce fut très drôle de circuler à contresens. Alors que tout le monde entrait en ville, nous en sortions !

Une montagne de brochettes dans la street food de Pingyao

Cela nous a donc permis de découvrir un marché public où nous avons pu goûter de nouveaux fruits. Nous avons également pu découvrir une super street food qui nous a permis de Manger pour moins que rien. 

Des nouilles, le matin, le midi et le soir !

Lors de notre séjour à Pingyao, nous avons pu déguster plusieurs spécialités régionales. Étant de grands amateurs de bouffe, les visites d’endroits historiques sont bien, mais les découvertes culinaires sont encore plus significatives. 

Cela nous permet de mieux comprendre comment les gens de la place vivent et cela nous permet de s’imprégner et de s’intégrer  encore plus. 

Jules qui dévore ses nouilles !

À Pingyao, les nouilles sont reines! Tous les restaurants vous offrent des nouilles. À tous les repas, sous toutes ses forme. 

En Chine comme les chinois !

On a donc décidé de manger des nouilles à tous les repas. Nous avons tous adoré, cela fut très nutritif et nous a permis de marcher toute la ville. Toutes les nouilles sont faites à la main. Certaines sont toutes petites, d’autres sont plus larges. Certaines sont en forme d’oreilles de chat. Servies avec des bouillons riche et bien relevés, cela démarrait bien nos journée. 

Nous avons également eu la chance de goûter au bœuf de Pingyao. Préparé de façon à pouvoir le conserver longtemps, ce type de bœuf ressemble beaucoup au smoked meat que nous avons l’habitude de manger au Quebec, en bien moins bon ;-). 

Si tu comptes visiter Pingyao 

Ville historique super intéressante à visiter, mais un peu trop touristique pour nous. Nous aurions eu amplement de temps à y séjourner 48h. Même si le billet d’entrée pour les visites est valide pour 72h, tu auras vite fait le tour en 2 journées. 

Pingyao by night

Je te recommande de dormir dans la vieille ville, ce sera plus rapide pour te rendre aux endroits à visiter. 

Si tu n’en peux plus des nouilles, rends-toi ici afin de découvrir une petite rue où on te sert pleins de bouffe cuisinée sur place. Ne manque pas de goûter au petit pains frits garnis de sauce pimentée et de poulet croustillant. Ne manque pas non plus, deux kiosques plus loin, un fabricant de crêpe épaisse, farcie d’un œuf brouillé. Garni de viande, de salade et d’une sauce relevée :les shawarma peuvent aller se rhabiller 😃. Comme dessert, rend visite à la boulangère d’en face des deux premiers kiosques. Tu y mangeras du pain aux raisins moelleux à souhait et des petits muffins farcis aux ananas à s’en lécher les doigts . 

Ne manque pas notre prochain article, Édouard te parlera de la grande muraille de Chine !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *