Traverser le Vietnam du nord au sud, en 4 étapes !

Après avoir parcouru le nord du Vietnam pendant notre première semaine et en avoir eu plein la vue, il fallait maintenant se diriger tranquillement vers le sud. 

On ne se tanne jamais de voir des rizières !

Puisque Notre visa n’était valide que pour 30 jours et puisque le pays est rempli de trucs à voir, il fallait faire des choix. 

Allons-nous visiter Hanoi ? Combien de jours par endroits ? Qu’est ce qu’on veut absolument visiter ?

C’est en répondant à toutes ces questions lors de nos derniers moment en Chine que nous avons établi notre itinéraire pour passer du nord au sud. 

Pour ce faire, nous avons choisi 4 endroits. 

Je dois te dire que nous sommes vraiment heureux des choix que nous avons faits. 

Non seulement on en a eu plein la vue, mais la durée des déplacements à également contribué à ce qu’on apprécie autant ce fabuleux Pays. 

Le lac Ba Be

C’est avec l’esprit rempli de fabuleux paysages et de magnifiques sourires Hmongs que nous nous sommes arrêtés au lac Ba Be. 

Au lieu de boucler la boucle en revenant à Ha Giang,  nous avons pris un taxi pour relier Meo Vac à Bao Lac. De là, nous avons pris un bus en direction de Phu Thong. 

5 minutes après être sortie du bus, nous sommes embarqués dans un second bus en direction de Cho Ra. 

Malheureusement, nous sommes arrivés trop tard pour se rendre directement à notre destination finale. C’est à bord d’un taxi que nous sommes enfin arrivés à notre home stay. 

Prix de consolation, nous nous sommes évités les frais d’entrée au parc, les gardiens dormaient sur la job ;-): littéralement !

Au menu pour 3 jours: un peu d’école (bien oui, on est plate de même nous autre) une mini croisière sur le lac en question, visite d’une grotte, d’une chute et de la baignade. 

balade en bateau sur le superbe lac Ba Be

L’endroit est vraiment relax. Aucune voiture ne peut accéder à cette partie du lac. Durant la journée, tout le monde travaille ou est à l’école et le soir, seule une partie de volley-ball entre les hommes du village vient animer la place. Très reposant comme endroit. 

Direction La baie d’Hallong terrestre à Tam Coc 

Après avoir pris le mauvais bus, tôt le matin, on apprend que notre journée de transport sera un peu plus longue que prévue. 

Un merci bien spécial à Nam, rencontré sur internet, qui nous a permis de sauver un temps fou et de nous faire manger du buffle sur l’heure du lunch à Thai Nguyen (allez visiter cette région. Elle est plein de trucs à visiter et son homestay à vraiment l’air chouette). Notre rencontre éclair s’est terminée en buvant un pichet de bia locale, sur le bord du trottoir, en attendant notre bus pour Tam Coc. 

Voici comment attendre l’arrêt d’autobus au Vietnam !

Qui dit boire de la bière, dit faire pipi ! Et oui, 1 heure après être partis, Alix et moi avons fait arrêter tout le bus pour aller vider nos vessies 😂. Nous avons ensuite pu filer l’esprit tranquille vers notre prochaine destination. 

Si tu as bien remarqué, nous ne sommes pas arrêtés à Hanoi ni à la baie d’Halong. Les choix sont pas toujours faciles, mais ils sont toujours réfléchis. 

Nous arrivons tout juste avant la tombée de la nuit. Juste à temps pour une baignade dans la gigantesque piscine présente sur le site. 

On ira se balader à vélo afin de visiter les rizières et d’observer les paysages incroyables. 

Même si les rizières ont été récolté, les paysages sont sublimes !

On ira se promener en barque avec une rameuse qui utilise ses pieds pour ramer 😳 et on terminera notre séjour en se rendant au sommet de la montagne du dragon au dessus de la grotte Mua. 

Probablement la plus belle vue que tu peux avoir de la région. C’est vraiment incroyable. Les quelques 500 marchés valent vraiment la peine d’être montées. 

La baie d’Halong terrestre, vue d’en haut de la colline du dragon

Afin de rejoindre notre prochaine destination, on devait attendre la fin de la journée afin de prendre notre premier bus de nuit. 

Après une grosse matinée de cours et de piscine, nous nous sommes dirigés vers l’arrêt de bus. 

En passant, j’ai aperçu plusieurs personnes ramassant leur récolte de riz après une journée de séchage au soleil. J’avais envie de les prendre en photo. 

En arrivant dans le stationnement, une des femmes nous demande si on veut l’aider. On a tout de suite accepté. C’est sous une chaleur de plomb que nous avons balayé le sol, pendant plus d’une heure afin d’aider les gens à mettre leur riz séché, dans des poches. 

La récolte du riz, pas si facile que tu penses !

En guise de remerciement, ils nous on invité à manger avec eux, dans leur pagode. 

Les gens étaient bouddhistes et cela a donné droit à une superbe discussion pendant toute l’heure du repas. Une rencontre mémorable !!!

les fameux sleeping bus…

Retour à la réalité, ensuite. Direction Phong Nha dans notre fameux sleeping bus 🚌!!!

Un parc national avec les plus grosses grottes au monde

Après une drôle (pas si drôle que ça en fait) de nuit en bus couchette, nous arrivons à destination vers 5h am. Nous décidons donc de retourner se coucher dans un vrai lit afin de recharger les batteries de tous les Lesperuiz. 

Au réveil, on découvre un autre fabuleux homestay. Il est à nous, seul !!! C’est la saison basse ici, alors peu de voyageurs visitent. 

On a donc une grande piscine pour nous et nous pourrons discuter intimement avec la famille qui nous reçoit, autour d’un excellent repas et de plusieurs shooters de vin de riz: Yoooooo !

La grotte du paradis et ses incroyables formations rocheuses

Mais avant, la grotte du paradis et une petite saucette dans une cascade d’eau naturelle. 

 

Cela fait quelques grottes que nous avons la chance de visiter, mais celle-ci est vraiment spéciale. Elle est longue de 1km et haute de plusieurs dizaines de mètres. C’est vraiment impressionnant. 

Puisque la chaleur est au rendez vous et que nous quittons la grotte tout en sueur, un petit arrêt au Mooc Springs s’impose. 

Mooc springs, pas chaud chaud, mais tellement beau !

Encore une fois, nous sommes seuls sur le site. On en profite pour se rafraîchir et sauter du haut du pont de corde. Tout une épreuve pour Édouard et Jules. 

Pour notre deuxième journée à Phong Nha, nous avons décidé d’enfourcher des vélos afin de se rendre au Duck Stop. Une petite ferme avec plus de 400 canards, des buffles et des champs d’orangers, des plants d’arachides, de jacquiers et des plants de poivres. Vraiment une belle découverte. 

Duck Stop à Phong Nha: un arrêt obligatoire !

Une fois sur place, on peut aller nourrir les canards d’une façon assez spéciale et monter le fameux Donald Trump (c’est le nom attribué au buffle de la ferme).

Jules sur Donald Trump

La visite se termine en dégustant des Ban Xeo tout simplement succulents. 

Un peu de plage avant de se rendre au sud 

Même dans le chaos, tout fonctionne !

Après une journée de bus beaucoup plus longue que prévue, nous arrivons enfin à Quy Nhon. 

Il s’agit d’une petite station balnéaire pas trop développée et loin du tourisme de masse. 

Cette fois, on se posera dans un Guesthouse, au fond d’un village de pêcheurs à Bai Xep. 

On mettra le cadran à 5:15 le lendemain matin afin d’assister au lever du soleil sur la plage déserte, directement en face de notre petit bungalow. 

Pour les trois prochaines journées, baignade, école et billard au menu. Rien de trop compliqué. 

Notre première vraie plage depuis juillet 2018 !

C’est donc entrecoupé de trajet de bus de 7 à 12 heures que nous avons parcouru plus de 1300km en bus. 

De cette façon, nous avons pu découvrir les paysages et la nourriture de plusieurs régions importantes, un peu partout au Vietnam. 

Nous avons adoré la variété des choses à voir/faire dans ces quatre arrêts. Nous avons aussi été marqués par l’hospitalité unique de tous les vietnamiens rencontrés tout au long de cette longue traversée !

Il nous reste donc une grosse semaine afin de visiter le sud du Vietnam. On s’arrêtera donc à Saigon, Con Dao et à Can Tho !

2 commentaires Ajoutez le votre

  1. Michelle Brodeur dit :

    Merci ! Que d émotions vous nous faites vivre
    Ont en veut encore et encore
    Quel courage …vous êtes vraiment des modèles
    De persévérance ..enfin de tout ce que l on aimerait être
    Nous vous admirons ..et nous sommes aussi émus
    De ce que vous transmettez à vos deux fils
    En une année de la vraie école de la vie
    Celle de la réalité….avec ses beautés
    Mais aussi celle des misères et des combats ..pour chacun des peuples que vous rencontrer….Vous nous transporter
    D une émotion à une autre en quelques phrases
    Du rire aux larmes
    Merci merci ..vous avez tous notre admiration…..

    1. Marc-Olivier dit :

      Merci Michelle pour ces bons mots !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *