Je prends le transsibérien, dans mon sac à dos, j’emporte …

Nos 28 premiers jours se ont déroulés à sillonner la Russie, d’ouest en est. Afin de profiter pleinement de chacune des régions, voyager en train s’avère une solution logique, économique et vraiment intéressante. 

De notre côté, nous avons décidé de voyager de Moscou jusqu’à Irkoutsk à bord du transsibérien. Cela fait donc une escapade de plus de 85 heures à bord du même wagon. 

Comment fait-on profiter pleinement de tout ce temps passé à bord du même moyen de transport ? Que dois-tu emporter avec toi afin de rendre ton déplacement agréable. 

J’ai dressé la liste des 6 choses indispensables à emporter dans ton sac à dos si tu penses prendre le transsibérien!

Rester connecté

Évidemment, voyager en 2018 implique le fait de voyager avec quelques appareils technologiques. Ils sont vraiment des alliés intéressants à plusieurs niveaux. Surtout afin de nous aider à passer le temps. Quand tu as 85h de train à faire, tu veux pouvoir utiliser ton téléphone, ton iPad ou ton ordinateur portable. 

Je te recommande donc de te munir d’une multiprise comme celle-ci afin de t’assurer de toujours avoir assez de batterie dans ton gadget numérique favori. 

Une bonne partie des wagons (même en platzcart, 3ème classe) ont des prises de courant afin de pouvoir recharger ton appareil électronique. 

Passer le temps

Pendant que ton ordinateur rechargera, si tu veux te changer les idées, je te recommande d’emporter avec toi, au moins un jeu de cartes. 

De notre côté, cela nous à permis d’établir un tournoi de Trou de cul pour ces 4 journées passées à bord du train. On a eu du plaisir en masse et on a pas mal rigol. 

J’ai aussi eu la chance de montrer quelques tours de magie aux garçons pendant qu’Alix leur a montré quelques jeux de patience à faire avec les cartes. 

Cela dit, Des dés et des livres numériques sont également intéressants à avoir. 

Bien manger

Ceux qui nous connaissent bien savent que nous aimons bien manger et surtout cuisiner. Ceux qui connaissent Édouard et Jules savent très bien qu’ils mangent souvent et plus que nous. Il faut donc trouver une façon de bien se nourrir tout au long de cette expédition ferroviaire. 

Notre butin afin de bien manger pendant les 80h qui nous attendaient

Afin de répondre à ces besoins, je te recommande fortement de te munir d’une tasse métallique ou en céramique (assure toi qu’elle résiste bien à la chaleur. Nous en avons trouvées à Moscou des pas très chères qui nous suivrons toute l’année) afin de pouvoir utiliser l’eau bouillante des samovars. De cette façon tu pourras te faire du café, du thé et du gruau au sarrasin (miam) aisément. 

Afin de compléter ton trousseau, je te recommande également de te munir d’un bol métallique avec un couvercle. Du pourras y faire chauffer tes nouilles chinoises facilement. Tu pourras aussi utiliser le couvercle comme planche à découper. 

Assure toi de compléter le tout avec des ustensiles, cela ira pas mal mieux. 

Pour pimper tes repas

Afin de ne pas manger que des ramens pendant 4 jours, nous sommes partis avec des fruits, des légumes, du ketchup, de la confiture, un mélange de noix sucre-salé, du sel et quelques épices déshydratés. 

Cela nous a permis d’améliorer nos repas de façon considérable afin de les rendres plus intéressants et plus goûteux. 

Garde en tête que la banquette du bas se relève afin d’y ranger des trucs.  Notre garde-manger était toujours bien garni. 

Lors des arrêts en gare, lorsque celles-ci étaient assez grosses, de petits kiosques nous permettaient d’acheter des trucs cuisinés. Les garçons ont bien aimé les saucis-pains et les petits pains farcis avec de la viande. Très goûteux et nourrissants. Dans ces kiosques, tu pourras trouver quelques fruits et quelques légumes assez facilement.  

Rester propre

Passer 4 jours à bord du transsibérien est tout une expérience. Afin de la rendre plus agréable pour toi et/ou pour tes voisins, je te recommande d’emporter une bonne réserve de serviettes humides (wet ones). 

Non seulement tu pourras enlever les traces de ketchup du visage de tes enfants, mais tu pourras aussi t’assurer de sentir aussi frais (ou  presque) que si tu sortais de la douche ! Assez indispensable, crois moi 😉

Pour bien dormir

Une fois t’être bien diverti, avoir bien mangé et t’être débarrassé des mauvaises odeurs, quoi de mieux qu’une bonne nuit de sommeil !

Mais comment est-il possible de bien dormir dans un wagon contenant une cinquantaine de personne et effectuant plusieurs arrêts sur la route ?

Puisque nous voyagions à 4, nous avions un compartiment complet à nous. Cela facilitait les nuits de sommeil car les enfants dormaient dans les couchettes du haut, pendant que nous dormions sur celles du bas. 

Si tu voyages seul, je te recommande de choisir le compartiment du bas, que tu sois dans la section à 4 ou dans les sièges parallèles à l’allée. Tu peux lire ici afin d’en apprendre plus afin d’acheter les bons billets de trains. 

Pour bénéficier d’un sommeil profond, Alix nous a cousu de magnifiques loups, à se mettre sur les yeux. Avec ton loup tu pourras te coucher au moment voulu sans être gêné par la lumière. 

Je te recommande fortement de te munir de bouchons pour les oreilles ainsi que de masque de sommeil. Même en pleine nuit, il y a pas mal d’activité dans le transsib!

Pour notre part, nous avions aussi nos petits oreillers gonflables et nos sac à viandes. Très utile de les avoir avec toi ! 

Mais sache que lors des gros trajets, la compagnie de train te fournira des oreillers, des draps, taies d’oreillers et de grosses couvertures chaudes tout ça, gratuitement. Sur les plus petits trajets, il est possible que tu doives les payer. Renseigne toi avant d’ouvrir le sac, car nous l’avons appris à nos dépends.

Moments inoubliables

Bien que passer 85 heures dans un train puisse paraître un défi un peu fou, je dois dire que cette expérience a largement dépassé nos attentes. 

Non seulement nous avons pu voir près de 75% du territoire russe, mais nous avons aussi pu faire de magnifiques rencontres avec les russes voyageant avec nous.  

Nous avons également pu voir des paysages à couper le souffle, notamment la section entre Irkoutsk et Ulan-Ude (la plus belle selon nous). 

Mais selon moi, ce que j’ai préféré le plus, c’est d’avoir pu arrêter le temps. Tout se passe au ralenti et cela te permet de te centrer sur tes pensées, d’apprécier chaque petits détails afin de vivre le moment présent !

One Comment Add yours

  1. Leinad Norrep says:

    Se promener sur les quai pendant les arrêts du train, voir l’animation qu’on y trouve.
    Etant insomniaque, si le train était arrêté dans la nuit dans un bled perdu de Sibéri, je sortais juste pour sentir l’atmosphère et imaginer comment serait de vivre la.
    Apporter de bons livres,

    Like

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.