Udon Thani, tu connais ?

Après un passage frontalier entre le Laos et la Thaïlande assez facile merci, nous avons déposé nos bagages dans la ville d’Udon Thani. 

Au lieu de visiter le nord de la Thaïlande, comme le font une grande majorité de voyageurs, nous avons décidé de débuter notre périple en sol thaïlandais dans la fabuleuse région de l’Issan. Située au nord-est de Bangkok, cette région est souvent délaissée des voyageurs, pourtant elle regorge de trucs à faire. 

Nous avions planifié y passer une semaine, mais notre deuxième hôte a eu une urgence et a dû annuler notre séjour.

On s’est donc posé à une heure de la frontière lao-thai afin d’aller visiter le Red Lotus Sea. 

Nous en avons aussi profité pour visiter la ville et nous avons adoré !

Pas facile de s’y rendre par ses propres moyens

Lors de la préparation de notre tour du monde, j’avais aperçu des images de ce fabuleux lac, situé au nord-est de la Thaïlande. J’avais donc décidé de mettre une punaise sur notre carte afin de visiter cette région. 

Une fois par année, sur le lac Kumphawapi, des milliers de nénuphars fleurissent. Et comme par magie, la saison des nénuphars débutait 3 semaines avant notre arrivée en Thaïlande. 

udon thani
Des milliers de nénuphars en fleur sur le lac Kumphawapi

Il nous en a pas fallu plus pour nous convaincre d’y aller. 

Une fois sur place, personne est en mesure de nous aider à trouver une façon de se rendre sur ce gigantesque lac, situé à seulement 30km d’Udon Thani. 

Même les blogs sur le web ne parlent pas vraiment de la façon de s’y rendre. Tout le monde s’y rend avec sa voiture (2500 baths pour en louer une) ou en moto (nous n’en conduisons pas).

Comment allons-nous faire ?!

En fouinant sur le web, j’ai lu qu’il y avait un bureau de tourisme à Udon Thani et qu’ils seraient en mesure de nous aider. 

Arrivés 5 minutes avant la fermeture du bureau, un vieil homme nous attendait pour répondre à nos questions et il a su y répondre haut la main. 

udon thani
Voici le dépliant expliquant l’excursion. Le numéro de téléphone se retrouve au bas de cette fiche.

Pas le plus loquace en ville, il a tout de même pris le temps de nous réserver 4 places dans une mini van, pour le lendemain matin à 250 baths par personne ! Quand même une économie substantielle ! 

Il faut savoir que les week-ends, les mini vans chargent 500 baths et qu’en semaine, ils offrent un rabais de 50% ! Ce prix inclut le transport aller-retour depuis votre Guesthouse et vos places dans la barque une fois au lac !!!

Red lotus sea: pas de lotus et pas de mer ?!?

Avec nos places réservées, on a pu se promener l’esprit tranquille dans le parc Nong Prajak. Superbe endroit pour se délier les jambes et rencontrer les thaïs qui font leur jogging après leur journée de boulot !

Je dois avouer que cette sortie excitait surtout Alix et moi, les enfants n’étaient pas super emballés… mais cela ne durerait que 3 heures aller retour. Chacun son tour de choisir ses sorties !

Une fois rendu au lac, le capitaine d’une barque nous attendait. Tu as le choix de louer une barque privée pour toi, ou de la partager avec d’autres voyageurs. Nous avons choisi la deuxième option. 

Après une dizaine de minutes de bateau à observer tous les oiseaux présents sur le lac, nous sommes enfin arrivés sur la zone où se trouve les fameux lotus rouges… qui n’en sont pas !

Ce sont en fait de fleurs des nénuphars, en anglais se sont des water lillys. Et ils se retrouvent au milieu du lac Kumphawapi. Ce sont les thaïs qui ont nommé cet endroit à leur manière, mais il faut savoir que c’est un immense lac rempli de nénuphars roses. 

Le Capitaine nous arrête à des endroits stratégiques pour y prendre quelques photos et savourer ce fabuleux moment, en nature. Très calme et très paisible, nous avons adoré notre début de journée !!!

udon thani
Du rose, à perte de vue !!!

Je te recommande d’y aller en début de journée, car vers 11h, les nénuphars se referment et le spectacle est moins grandiose. 

Visiter Udon Thani

Il nous restait une dernière journée à Udon Thani. Nous en avons profité pour marcher toute la ville. Nous avons été surpris par la propreté de la ville, comparée au Laos et au Cambodge à tout le moins. 

Nous en avons aussi profité pour découvrir UD town, un endroit où tous les marchands se rassemblent pour offrir de la nourriture de tous les genres. On a adoré les rouleaux de printemps frits et les plats de poulet grillés ! Cela faisait changement des riz frits mangés à profusion au Laos. 

Tout y est peu cher ici. Les gens sont supers accueillants. Nous avons adoré notre premier arrêt en Thaïlande. Je te recommande fortement de visiter Udon Thani afin de bien vivre la vraie Thaïlande, sans les touristes !

On avait prévu rencontrer une famille thaï à Chayaphum, mais ayant annulé notre rencontre on se dirigera maintenant à Bangkok pour les 3 prochains jours. 

Pas si mal comme prix de consolation 🙂

2 Comments Add yours

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.